Éducation

ÉDUQUER AUX MARGES

Un nombre croissant d’experts dresse un état des lieux alarmant des évolutions du modèle éducatif français et pointe la baisse continue du niveau scolaire global des élèves. À ce sentiment largement médiatisé d’un nivellement général, s’ajoute un autre constat, plus préoccupant encore : les écarts sont grandissants au sein même de l’Éducation nationale, alors qu’elle n’a eu de cesse, depuis les discours de Jules Ferry aux temps de l’Instruction publique, d’œuvrer à la démocratisation de l’accès au savoir et de se donner pour mission de promouvoir ainsi l’égalité. Or les écarts de niveaux n’ont jamais été si grands et l’ »échec scolaire » touche un nombre croissant d’élèves. Pourtant, la pertinence et la force d’un système éducatif se mesure à sa capacité à s’adapter aux plus faibles et aux plus défavorisés, sans pour autant promouvoir un nivellement. Quelles leçons tirer des marginalisations éducatives ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s